Info Brèves

Une évacuation sanitaire vers La Réunion est préconisée pour les formes sévères ou en cas de symptômes modérés mais avec des facteurs de comorbidités importants. Des prélèvements pour examen virologiques (PCR) ont également été mis en place deux jours par semaine, avec l’accord des autorités sanitaires du pays et en partenariat avec l’Institut Pasteur de Madagascar. C’est ce qui relève du communiqué de l’ambassadeur de France à Madagascar, Christophe Bouchard, adressé aux ressortissants français à Madagascar.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page