Info Brèves

Les éléments de la police nationale ne cessent d’intercepter chaque jour des « taxi-be » qui ne respectent pas les mesures sanitaires imposées par l’Etat. La majorité des receveurs et chauffeurs n’ont pas porté de visières durant les contrôles. Sur les routes, beaucoup de chauffeurs utilisent simplement cet équipement à la vue des forces de l’ordre, tout en se plaignant du manque de confort provoqué par les visières au volant.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page