Info Brèves

Les commerçants de l’esplanade ont tenu un point de presse. Ils contestent la démolition de leurs pavillons. Ils ont reçu une lettre émanant du premier magistrat de la ville indiquant qu’ils doivent plier bagages d’ici trois mois. Ils prévoient de porter plainte auprès du bureau des doléances à Ambohitsorohitra.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page