Info Brèves

350 éléments de la gendarmerie nationale ont été mobilisés à Analamanga pour sécuriser l’examen du CEPE du 1er septembre. Pour Antananarivo, l’effectif des policiers dans les centres d’examen a été doublé. Auparavant, il y en avait deux par centres seulement. Les policiers ont également fait de leur mieux pour aider certains candidats qui ont eu des difficultés pour trouver leur centre d’examen et, dans quelques cas même, pour avoir un déjeuner à midi.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page