EducationSociété

Salaires impayés au Cnapmad: Les promesses du ministre non-tenues

Une nouvelle grève est en préparation. Les employés du CNAPMAD n'ont pas reçu leurs salaires de huit mois, contrairement aux promesses du ministre de l'Education nationale.

La coupe est pleine. C’est du moins ce que l’on peut décrire de la situation dans laquelle se trouve actuellement  les employés du Centre national de production de matériel didactique (CNAPMAD). Ils  prévoient à nouveau d’observer une grève. Mais cette fois-ci, ils envisagent de rejoindre le ministère de l’Education nationale (MEN) à Anosy avec des banderoles contenant leurs revendications. C’est ce qui a été décidé durant la réunion des employés qui s’est tenue en début de semaine.

Le paiement des huit mois d’arriérés de salaires constitue leur principale revendication. Avant la tenue des examens officiels, c’est le ministre de tutelle en personne qui était venu sur place pour les rassurer. Deux mois se sont écoulés mais ils n’ont pas toujours reçu leurs salaires et comptent enclencher la vitesse supérieure.

« Nous avons déjà accompli ce qu’elle nous a demandé, c’est-à-dire les travaux d’impression des sujets d’examen. Compte tenu de ce qu’elle nous a promis, nos arriérés  auraient déjà dû être payés fin août, ce qui ne fût pas le cas», déplore un employé du Cnapmad.

En guise de réponse, le ministère demande encore aux employés de patienter encore. Selon une source auprès dudit ministère, les procédures sont déjà en cours et le déblocage du budget y afférent ne devrait plus tarder. Cependant, aucune date n’a été précisée. Ce responsable a aussi indiqué que la porte du ministère reste toujours  grande ouverte aux employés du Cnapmad pour que les deux parties  puissent trouver ensemble des solutions. Les employés quant à eux attendent à ce que les responsables fassent le premier pas pour les pourparlers.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page