EducationSociété

Examens officiels : Les professeurs d’EPS contestent la suppression des épreuves sportives

Quelques membres de la fédération nationale d’éducation physique (FNE) de Madagascar n’ont pas tardé à émettre leurs avis après la suppression des épreuves d’Education physique et sportive (EPS) pour les examens officiels du BEPC et du BAC.

Les professeurs d’EPS sont montés au créneau. Selon eux, c’est une discipline d’enseignement à part entière et qui a sa valeur comme toutes les autres matières. Les arguments avancés par les ministères de l’Education nationale et celui de l’Enseignement supérieur ne tiennent pas la route selon les professeurs regroupés au sein de la FNE.

Les deux ministères jugent que les candidats ne sont pas suffisamment préparés physiquement, et qu’il y a un fort risque de propagation du coronavirus durant les épreuves sportives. Il a été souligné aussi qu’il y a chevauchement des épreuves écrites avec cette matière.

« En supprimant cet examen, les candidats sont forcés d’être inaptes. Pour les candidats qui ont déjà achevé ces épreuves, est-ce que cela sera pris en compte ou est-ce que leurs efforts seront vains », se demande Romuald Razafindratandra, porte-parole des professeurs d’EPS.

Par ailleurs, les professeurs d’EPS sollicitent les responsables à revenir sur leurs décisions. Ils ont indiqué qu’ils ont des propositions à faire aux ministères pour que tous les candidats soient sur le même pied d’égalité. Une lettre contenant leurs propositions a été déjà envoyée aux responsables concernés.

Les professeurs membres de la FNE craignent également la dévalorisation des diplômes à cause de la suppression de l’EPS. « Tous les candidats qui n’ont pas effectué les épreuves physique ou théoriques ne sont pas autorisés à composer durant les épreuves écrites. Tout simplement parce que l’absence peut conduire à l’élimination du candidat et pour la non-obtention du diplôme », poursuit toujours Romuald Razafindratandra.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page