EducationSociété

Enseignement supérieur: Bouclage de l’année académique 2018-2019 en six semaines

Les universités d’Antananarivo, Toamasina, Toliara et Antsiranana auront six semaines au maximum pour achever le programme de l’année universitaire 2018-2019. La reprise des cours est programmée le 28 septembre.

Les universités qui n’ont pas encore achevé le programme universitaire 2018-2019 auront quatre à six semaines pour le faire. C’est ce qui a été décidé durant la Conférence des présidents d’universités et recteurs d’institutions de l’enseignement supérieur (COPRIES). Selon les informations émanant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESUPRES), dix établissements de formations d’Antananarivo, Toamasina, Toliara et Antsiranana en sont concernés. La formation en ligne et la formation en présentiel seront combinées en fonction de l’organisation de chaque université.

« La reprise des cours  est prévue le 28 septembre pour qu’ils puissent terminer à temps le programme universitaire  2018-2019. Les étudiants bloqués en province auront ainsi largement le temps de se préparer et de regagner leurs établissements respectifs », selon le ministre de l’Enseignement supérieur, Béatrice Assomacou.

Par ailleurs, la majorité des universités et des Instituts supérieurs de technologie (IST) ont déjà achevé à 100% leur année académique. C’est le cas pour les universités de Fianarantsoa et  Mahajanga ainsi que les IST d’Ambositra, Antananarivo et  Antsiranana. Certains d’entre eux ont déjà même débuté l’année universitaire 2019-2020, bien avant la déclaration de l’urgence sanitaire.

A cause de la pandémie du covid-19 et les grèves interminables dans les universités, le MESUPRES est contraint de coordonner l’organisation de trois années universitaires. Outre l’année 2018-2019, le ministère prépare déjà l’année 2019-2020 qui débutera le 2 novembre et celle de 2020-2021 dont la date de la rentrée sera connue bientôt. Les bacheliers de la session 2020 devraient ainsi se préparer à toute éventualité. Ceux qui vont opter pour les  universités publiques doivent déjà s’attendre à une rentrée académique vers la moitié de l’année 2021.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page