EconomieRégionsTourisme

Tourisme national: Les opérateurs encouragés à baisser leurs tarifs

Il n'y a que le tourisme national que les opérateurs peuvent pour le moment exploiter. Ils sont donc invités à revoir leur tarif pour attirer les locaux.

Les opérateurs sont invités à développer des offres promotionnelles sur une durée déterminée. Les offres doivent porter sur l’octroi d’une remise sur la totalité ou sur une partie de leurs capacités ou de leurs services, et sur la base du tarif public le moins cher. Cette « concession » fait partie de la stratégie marketing récemment avancée par le ministère du tourisme (MTTM) pour booster le tourisme national.

Baisser les tarifs devra donc inciter les locaux à découvrir le pays, puisque le pouvoir d’achat s’y présentait toujours comme blocage. Ce ne sont cependant pas tous les opérateurs touristiques qui pourront se permettre de revoir à la baisse les prix de leurs prestations, surtout avec les impacts de cette crise sur leur trésorerie. Mais comme le dit un chef d’établissement à Toamasina : « celle-ci vaut mieux que rien ».

Des opérateurs du Grand Port envisageraient de se pencher sur le sujet la semaine prochaine. La révision à la baisse des prix de la nuitée en chambre d’hôtes serait au centre des discussions. D’autres ont dû faire cette concession bien avant. L’établissement Radama hôtel indique, par exemple, avoir proposé une remise de 75% sur ses chambres depuis le mois de mai et cette promotion continue.

Un site pour les bons plans

En tout cas, pour encourager ces offres promotionnelles, le site web www.bons-plans-tourisme.madagascar.com a été lancé cette semaine. Selon le MTTM, la parution des offres sur ce nouveau site est totalement gratuit. Les opérateurs n’ont qu’à renseigner toutes informations requises auprès de l’Office national du tourisme (ONTM). Ce site est ouvert aux établissements d’hébergement et de restauration, aux entreprises de voyage et de prestations touristiques, aux guides touristiques, aux parcs ou encore aux transporteurs sur les lignes nationales et régionales. Il s’adapte avec les appareils mobiles et les tablettes et sera présenté au grand public sur tout le territoire national.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page