EconomieRégions

Filière gemme: Un atelier de lapidairerie à installer dans le Vakinankaratra

Un atelier communautaire de lapidairerie sera installé dans la région Vakinankaratra afin de faciliter la formalisation des activités dans la filière.

Formaliser les activités des acteurs dans la filière gemme et gagner en valeur dans l’exploitation des pierres précieuses. Ceux-ci figurent parmi les objectifs fixés par le ministère des mines à travers la mise en place d’un atelier communautaire de lapidairerie dans la région Vakinankaratra. Un choix de zone d’intervention qui n’est pas fortuit, du fait que cette région figure parmi les plus riches en pierres précieuses et que beaucoup de mineurs seraient motivés à entrer dans le circuit formel, indique le ministre Fidiniavo Ravokatra.

Aussi, en attendant l’opérationnalisation de cet atelier, l’Institut de gemmologie de Madagascar (IGM) leur dispensera des formations en gemmologie et en lapidairerie. « Ce genre d’initiative nous permettra de réduire les exportations à l’état brut de nos pierres précieuses. Des produits transformés et bien taillés nous permettront de gagner en valeur », soutient le ministre des mines. Sauf que ce n’est pas seulement cette exportation à l’état brut qui fait défaut dans cette filière. Il y a également la traçabilité des pierres qui sortent de ce pays. Les médias ont rapporté par exemple que 40% des saphirs proviennent de la Grande île sans que ces pierres contribuent aux développement des zones ou elles sont extraites.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page