CoopérationEconomieRégions

L’Union Européenne intensifie ses appuis aux paysans

Le programme d'Appui au financement de l'agriculture et aux filières inclusives (AFAFI-CENTRE) prendra le relais du programme d'Appui à l'agrosylviculture autour d'Antananarivo (ASA) qui vient de se boucler sur une note positive.

Ce nouveau programme prévu être lancé au mois de novembre est déjà très attendu dans ses zones d’intervention, comme l’ont attesté des paysans des régions Analamanga et Itasy qui en seront les principaux bénéficiaires.

S’étalant sur une période de quatre ans, AFAFI-CENTRE bénéficiera à 50 communes de ces deux régions. Ce programme devra contribuer de façon durable à l’amélioration des conditions de vie et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages ruraux dans la zone périurbaine d’Antananarivo, indique Herilalaina Raharison du Bureau d’appui à la coopération extérieure (BACE). « Cinq contrats de subvention sont prévus dans ce programme, pour des secteurs comme la filière du maraîchage, l’aviculture, le lait, le bois et l’énergie, ainsi que le domaine du foncier. Ces filières présentent d’importantes opportunités favorables au développement durable », soutient-il.

Pour sa mise en œuvre, 12 millions d’euros du FED y seront affectés, d’après ce qu’a indiqué le directeur du BACE, Bruno Maurille Rakotomahefa. A rappeler que c’est ce bureau qui veille sur la mise en œuvre des projets financés par ce fonds européen. Le programme ASA quant à lui vient donc d’être bouclé, avec un bilan positif d’après ses bénéficiaires. Tantely Rakotomalala, du district d’Ambohidratrimo rapporte, par exemple, l’augmentation du rendement de ses activités. A Sambaina, du district de Manjakandriana, la même satisfaction a été enregistrée pour Jean Pierre Rasoloarison, dans sa production d’alevins.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page