CoopérationinternationalTransport

Appui technique du Japon dans l’entretien routier

La coopération nippo-malgache se raffermit dans le domaine des infrastructures. Les deux parties travaillent pour la durabilité des ponts et des routes.

Le Japon renforce son appui pour la Grande île dans le domaine des infrastructures. Ce, en signant un nouveau projet de coopération technique dans le développement des capacités de gestion de l’entretien des routes et des ponts, avec le ministère des travaux publics (MATP). Un projet qui sera mis en œuvre à partir du premier semestre 2021, pour une durée de trois ans et neuf mois, d’après ce qu’a indiqué l’Agence japonaise de Coopération internationale (JICA).

Ce nouveau projet vise l’utilisation durable des infrastructures, nécessitant l’amélioration du système de gestion et d’entretien des routes et des ponts. Ceci demande aussi la mise en place d’un système durable de formation des ingénieurs. Aussi, à l’issue de ce projet, la méthode d’entretien des routes, l’inspection et le diagnostic des ponts à Madagascar devrait être établie, lance l’agence japonaise.

Sa mise en œuvre sera ainsi assurée par le MATP avec ses organismes rattachés, en collaboration avec le Laboratoire National des Travaux Publics (LNTPB).

« Le gouvernement japonais et la JICA appuient le secteur des infrastructures à Madagascar depuis plus de 20 ans à travers des projets financés par des dons non-remboursables et de prêts concessionnels. Ces projets portent sur le développement des infrastructures de qualités telles les routes, les ponts et port qui, malgré les nombreuses années d’utilisation, contribuent encore au libre déplacement des usagers », rappelle la JICA.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page