ActualitésBusinessEconomieFinances

«Une baisse de 25 pourcent des prix à la pompe est possible»

L'écart entre la vérité des prix des carburants et ceux appliqués à la pompe est déjà considérable. Une révision à la baisse des prix proposés aux consommateurs est faisable, mais plusieurs facteurs ne la permettent pas, selon l'Etat.

Le moment opportun. La situation du secteur pétrolier aval est à saisir pour procéder à l’application de la vérité des prix des carburants. En y procédant, une baisse entre 25 à 30 pourcent par rapport aux prix actuellement affichés à la pompe est jouable, selon les estimations rapportées par le président du Sénat, Rivo Rakotovao, durant la clôture de la première session parlementaire ordinaire.

Les Sénateurs souhaitent une baisse du prix des carburants face à la crise

Mais l’État a décidé de ne procéder à aucune révision des prix, soit disant par prudence face à l’incertitude liée à la conjoncture actuelle mais surtout compte tenu des énormes arriérés qu’il doit aux pétroliers. Le ministre des Hydrocarbures, Christian Ramarolahy avait en effet avancé que ce passif devrait avoisiner les 120 milliards d’ariary vers la fin du mois de juin.

Le Sénat suggérait alors le règlement de ce passif, en vue de l’application de la vérité des prix et soulager ainsi les consommateurs en ce temps de crise. Ceci permettrait en effet de baisser ne serait-ce que les frais de transport ou encore le coût de production agricole, notamment avec une baisse des factures énergétiques.

Mais une fois encore, le règlement de ces arriérés attendra également les résultats d’un audit, qui consiste à vérifier les sommes réclamées par les pétroliers. Une opération déjà annoncée par le ministre des Finances, Richard Randriamandranto, mais qui jusqu’à ce jour n’est pas encore finalisée.Les consommateurs devront donc se contenter du maintien du prix à la pompe appliqué depuis un an maintenant, malgré ou en dépit de l’évolution des prix à l’international. Et une éventuelle révision de prix n’est pas au programme pour l’État.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page