ActualitésEconomie

Transparence sur les dépenses publiques: Des documents manquants de la LFR2020 réclamés par le CCOC

Le CCOC réclame la mise à la disponibilité du public des documents complets sur la Loi de finances rectificative, notamment les annexes.  Ces documents permettent d’avoir des détails sur l’utilisation de l’argent public, notamment les allocations accordées par les PTF.

Dissiper les zones d’ombre. Après avoir milité depuis plusieurs semaines pour la publication du projet de loi des Finances rectificative (PLFR) 2020, le Collectif des citoyens et des organisations citoyennes (CCOC) revient à la charge. Pour cause, le document finalement présenté est encore incomplet : les fameuses annexes manquent encore. Le secrétaire de ce collectif, Hony Radert, qui a effectué le suivi budgétaire depuis plusieurs années, réclame alors la publication de ces éléments manquants.

D’après ses explications, ce sont ces pièces manquantes qui devront expliquer en détails comment l’État compte utiliser l’argent public. Le premier tome qui est le document de performance explique l’évolution économique et financière des finances publics. Le tome 2 qui est le document budgétaire permettra de connaître les allocations, par ministère, pour chaque programme mais surtout les détails sur les programmes d’investissements publics (plan Marshall, le projet Tana Masoandro ou encore le Colisé), l’utilisation des allocations Covid ainsi que la stratégie de la dette.Le troisième tome contient les cadres à moyen terme (CDMT) qui permettent de savoir la budgétisation prévue pour les 3 prochaines années.

« Dans le cadre du Covid19, ces annexes sont essentielles pour comprendre si ce qu’ils annoncent dans l’exposé des motifs est effectivement mis en œuvre. Ils nous donnent plus de détails sur la répartition des montants », avance-t-elle comme exemple.

L’Etat est ainsi appelé à jouer la carte de la transparence, en publiant ces éléments encore manquants du PLFR, pour permettre aux citoyens de comprendre comment l’Etat compte utiliser l’argent public et les allocations reçues des PTF pour répondre au Covid19, soutenir la population et les entreprises et préparer le redressement après que la pandémie soit maîtrisée veritablement. Leur publication permettra aux citoyens de constater que les priorités ont bien été revues et réorientées vers les besoins urgents actuels.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page