Société

Sécurité routière: Immatriculation obligatoire pour les deux roues

En raison notamment des accidents fréquents de motos, les autorités exigent l'immatriculation de tout type de véhicules motorisés à deux roues.

Plaque d’immatriculation obligatoire pour les véhicules à deux roues. C’est ce que le Secrétaire d’Etat à la gendarmerie (SEG), le général Richard Ravalomanana, a réitéré encore face à la recrudescence des accidents de motos et scooter dans la Capitale. Le projet de loi y afférent est déjà en gestation au niveau de la Direction générale de la sécurité routière (DGSR) selon ce responsable.

Cette  mesure a été prise pour limiter les accidents de circulation mais aussi pour faciliter la traçabilité des bandits qui utilisent souvent ce moyen de transport durant les cambriolages. Cette mesure concerne surtout les moins de 55 cc qui, jusqu’ici, n’ont pas encore fait l’objet d’une numérotation. En parallèle, le contrôle effectué par la DGSR, la police nationale et la gendarmerie nationale sera davantage renforcé.

« Une commission est déjà sur le point de réfléchir sur la question concernant la réglementation des motos. L’absence de visite technique, la visite technique fictive ainsi que la corruption sont à l’origine des accidents qui se multiplient de plus en plus», a-t-il souligné.

Rien que pour le week-end dernier, trois personnes qui se trouvaient à bord de véhicules à deux roues ont succombé suite à des accidents. Outre l’imprudence au guidon, certains conducteurs utilisent des kérosènes ou font appel aux professionnels pour augmenter la puissance du moteur de leur engin selon la police nationale. Cette pratique est surtout courante chez des  groupes de jeunes qui se donnent rendez-vous le week-end au marais Masay,  à Tsarasaotra ou à Ambohitrimanjaka pour une course de moto. Les éléments de la police nationale sont déjà mobilisés à ces endroits pour faire un rappel à l’ordre.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page