Société

Mise en quarantaine de l’Analamanga: Grogne autour de la délivrance d’autorisations spéciales

La mise en quarantaine des 213 malgaches rapatriés de Brésil, de l’Afrique du Sud, de l’Angleterre ou encore des Etats-Unis s’achève. Malgré la restriction de sortie et d’entrée de la région Analamanga, 56 d’entre eux ont néanmoins pu regagner leurs villes natales ou encore leurs domiciles qui se trouvent en dehors d’Analamanga.

A la grande stupéfaction de tous, c’est le Centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19 qui a délivré une autorisation spéciale pour la libre circulation de leurs véhicules. Les réactions fusent de partout et c’est durant son intervention sur la chaine nationale, que le coordonnateur national du CCO Covid-19, le général Elack Olivier Andriankaja, a confirmé que cette entité a bel et bien délivré cette autorisation spéciale en précisant qu’aucune autre autorisation n’est délivré pour qui que ce soit.

«Ce n’est pas la peine de se fatiguer en se rendant au bureau du CCO puisqu’il n’y aura aucune délivrance d’autorisation. Pour les nécessités de service comme les employés de la Jirama qui doivent se rendre en province, il faut bien marquer que la voiture appartient à la société et que les passagers sont bien munis d’ordre de mission justifiant leur voyage», a-t-il souligné.

Cette mesure exceptionnelle prise par le CCO Covid 19 a suscité des débats et ets qualifié de deux poids, deux mesures par certains. De nombreuses personnes qui doivent  rejoindre les provinces sont contraintes de rester à Analamanga après l’annonce du reconfinement. Certains d’entre eux sont des missionnaires et ne disposent plus de ressources financières pour subvenir à leurs besoins, d’autres sont venus dans la capitale pour suivre des soins ou doivent rentrer chez eux pour soignes des proches. Mais ceux qui sont venus auprès du CCO Covid-19 pour demander une autorisation spéciale sont rentrés bredouilles.

Le général Elack Olivier Andriankaja était clair, outre les services essentiels, cette autorisation spéciale de circuler librement est uniquement réservée aux employés du CCO Covid 19 et à ces Malgaches qui viennent d’achever leur quarantaine.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page