Société

Le prix de certains médicaments a doublé

Le prix des médicaments destinés au renforcement du système immunitaire a connu des hausses jusqu’à 100% alors que les demandes ont plus que doublé ces dernières semaines. L’ordre des pharmaciens rassure qu’aucune rupture de stock n’est à craindre.

Depuis le début du confinement, les prix de certains médicaments se sont envolés. Cette augmentation concerne surtout les médicaments qui sont destinés à renforcer le système immunitaire. C’est le cas pour la plaquette de Vitamine C, vendue à 1500 ariary, mais qui s’acquiert dorénavant  entre 3500 à 4.000 ariary. Cette hausse est surtout observée au niveau des pharmacies périphériques comme Ambohimangakely, Ambohidrapeto ou encore Ambohibao. Ce type de médicament a été toujours prisé durant la période hivernale, mais pour se prémunir du coronavirus, la demande évolue à mesure que l’épidémie se propage.

«La vitamine C, les médicaments à base de magnésium ainsi que les baumes à base d’huiles essentielles sont très demandés en ce moment. Ces médicaments ne nécessitent pas une ordonnance, ce qui fait que, même les personnes qui n’ont pas été auscultées par les médecins en achètent par mesure de précautions», selon un pharmacien du côté d’Ambatolampy.

Les pharmacies sont prises d’assaut car certaines personnes craignent aussi une rupture de stock de ces médicaments destinés à renforcer le système immunitaire. Ceux qui en ont les moyens s’approvisionnent en grande quantité pour éviter les allées et venues dans les officines. Toutefois, le président de l’Ordre des pharmaciens, le Dr Tantely Rakotomalala, a tenu à rassurer qu’aucune rupture de stock n’est à craindre pour le moment. Concernant la hausse du prix des médicaments, ce médecin a expliqué que tout comme les produits importés, les prix dépendent essentiellement de la valeur de l’ariary. Les prix varient aussi d’une pharmacie à une autre en fonction des moyens utilisés, notamment l’importation par avion ou par voie maritime.

Booster naturellement son système immunitaire 

Selon les médecins, il n’est pas forcément nécessaire de se ruer vers les pharmacies pour se procurer des médicaments qui renforcent le système immunitaire. Une alimentation saine, un bon sommeil et une bonne aération du lieu de vie en sont les principales bases. Puisque le corps est affaibli en hiver, il ne faut pas non plus oublier de pratiquer quelques exercices physiques. Toutefois les aliments riches en fer, en zinc, en vitamine C et D sont à privilégier. Il s’agit entre autres du poisson, des œufs, l’ail, les poivrons rouges et verts, l’orange, la goyave, les choux, le pamplemousse, les brocolis, la banane etc.  A rappeler qu’une bonne alimentation seule ne suffira pas à se protéger du coronavirus. L’application des gestes barrières reste primordiale.

 

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page