Société

Coupure d’eau et d’électricité: Plusieurs heures de calvaire pour une grande partie de la capitale

Plus de dix heures de coupure pour une histoire de... câble ! C'est la réaction des abonnés de la Jirama qui ont été privés d'électricité, sur les réseaux sociaux.

Un câble grillé dans la sous station alimentant le sud de la capitale, depuis Anosizato. C’est la cause évoquée par la compagnie d’État de cette coupure qui a privé d’électricité plusieurs quartiers comme Ampitatafika, Fenoarivo ou encore Tanjombato.

D’autres quartiers endurent également le même calvaire à cause d’une anomalie sur réseau, en partance de la sous station alimentant l’ouest de la Capitale, aux 67ha. Une situation pénalisant les activités des abonnés de la société d’État et perturbant tout simplement le quotidien de la population dans les zones touchées par la coupure.

La Jirama a tenté alors de tempérer, en indiquant que son équipe était déjà sur le terrain. Ce, pour la réparation de ces dommages, afin de rétablir l’alimentation en électricité dans ces localités. Le mode et la vitesse d’intervention de la Jirama restent cependant intriguant.

On se demande en effet pourquoi cette société censée être réquisitionnée 24/24h a attendu le matin pour régler un problème de câble qui avait été détecté la veille. Les perturbations ont continué jusqu’à tard dans la soirée pour l’électricité. Pour l’eau, c’est encore un point d’interrogation quant à la reprise de l’approvisionnement.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page