Société

BEPC: Port de masque obligatoire pendant les épreuves sportives

Les responsables ont mis en place des mesures sanitaires pour prévenir les risques de contamination au coronavirus, lors des épreuves sportives du BEPC à Toamasina I, quitte à porter un masque pendant les courses.

Courir avec un masque ? La question se pose tout en sachant qu’il peut réduire l’aisance respiratoire lors d’un exercice physique. Le chef de la Circonscription scolaire (Cisco) Toamasina I, Joseph Marolahy est clair par rapport aux mesures drastiques qui seront prises à partir de ce jour où débutera les épreuves d’Education physique et sportive (EPS) du BEPC.

La prise de température, le lavage des mains avec du savon ainsi que le port du masque sont obligatoires pour les 4717 candidats qui ont choisi de se présenter aux centres CEG Ratsimilaho et lycée Jacques Rabemananjara.

« Les candidats ayant une forte température seront tout de suite refoulés chez eux. Contrairement aux précédentes sessions, les parents ainsi que les accompagnateurs ne seront pas autorisés à entrer dans ces établissements », a-t-il souligné

Tout comme le port du masque, le sport collectif a également suscité des débats. Les responsables ont finalement décidé qu’il sera maintenu, mais qu’en est-il de la distanciation d’un mètre? En guise de réponse, Joseph Marolahy a rassuré que les techniciens prennent en main la situation et il n’y a aucun souci à se faire quant à l’attroupement des candidats. Ce responsable a tenu à souligner qu’aucun contact physique ne se fera pour le football, le basketball et le handball. Ils seront divisés en groupe et cinquante candidats sont autorisés à entrer dans ces établissements toutes les heures.

Les inquiétudes se sont amplifiées

Malgré ces précautions, les parents ne peuvent pas s’empêcher de s’inquiéter. La région Atsinanana figure encore dans la liste des localités où l’on enregistre encore des cas positifs du coronavirus. Ils se demandent si ces mesures préconisées seront respectées par tous jusqu’à la fin des épreuves prévues vendredi. Pour Antananarivo, aucune date n’a été encore fixée par le ministère de l’Education nationale et de l’enseignement technique et professionnel (MENETP) mais les responsables ont par contre informé que l’EPS aura bel et bien lieu.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page