Santé

Coronavirus: Madagascar mise sur l’immunité collective

Les autorités sanitaires se basent sur la baisse des chiffres de nouvelles contaminations pour avancer que la pandémie de Covid-19 recule. Le nombre de décès ainsi que celui des formes graves continuent cependant de s’accroitre tandis que le taux de positivité avoisine les 20%.

Crier victoire trop tôt ? Les autorités sanitaires Malgaches annoncent déjà « espérer » la fin de cette pandémie dans les semaines qui viennent. Le ministère de la Santé publique estime que 50 à 70% de la population sont déjà infectées par cette maladie. Mais le pays comptabilise moins de 50 000 tests réalisés en cinq mois, ce qui constitue un très faible indicateur pour avancer une telle hypothèse. Si le nombre total des Malgaches avoisinerait les 25 millions, ce chiffre représente à peine 0,1% de la population. Comment le ministère est-il alors arrivé à établir son  estimation ?

En tout cas, se lançant dans sa logique « optimiste », le Directeur de la promotion de la santé (DPS) de ce ministère, Dr Manitra Rakotoarivony, explique que plus il y a de personnes infectées, plus elles sont censées développer des anticorps contre l’infection et sont moins contagieuses. Selon toujours ce responsable, cette immunisation collective casse la chaine de transmission du virus et la maladie s’éteindra à terme.

« Le pays se rapproche déjà de ce stade si le plus grand nombre de cas enregistré a été recensé du 8 juillet au 8 août où les nouvelles contaminations ont triplé. Depuis, la courbe épidémiologique a fléchi », a-t-il expliqué.

Durant ces dernières 24 heures, le Centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19 a répertorié 80 nouvelles contaminations dans dix régions. Pour Analamanga, qui est l’épicentre de la maladie, les chiffres ont largement chuté: 27 personnes sont testées positives au coronavirus. Diana en a enregistré 08, Androy, Sava et Sofia recensent chacune 02 cas.

Les localités qui sont classées dans la phase de recrudescence des contaminations ne sont pas également épargnées. Alaotra Mangoro en a répertorié 24, 06 pour Boeny et un autre pour Atsimo Andrefana. La région Atsinanana qui est déjà en phase de décroissance a aussi recensé un cas. C’est le résultat des 400 tests PCR effectués par les laboratoires ainsi que les tests GeneXpert. Madagascar a par contre comptabilisé 13 397 cas positifs depuis le mois de mars.

Encore des décès supplémentaires

Bien qu’il soit beaucoup moins « mortel » aujourd’hui  que ces précédentes semaines, le coronavirus continue toujours de faire des victimes. Quatre décès supplémentaires sont affichés sur le tableau de bord du CCO Covid-19, pour la journée du 11 août. Le Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana a fait état de deux morts dans le Boeny si Atsimo Andrefana et Diana ont affiché chacune un cas. Le cumul des personnes décédées de cette maladie se porte ainsi à 156. A l’heure actuelle, 1712 malades sont toujours en traitement, dont 103 formes graves. Cependant, 253 personnes sont déclarées guéries, portant le cumul à 11 529.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page