ActualitésEnvironnement

Marée noire à l’île Maurice: Vigilance renforcée pour trois régions de Madagascar

3 800 tonnes de fuel se libèrent d'un vraquier aux larges des côtes mauriciennes. Une marée noire qui constitue une menace à ne pas minimiser pour Madagascar.

Le risque de propagation de la nappe d’hydrocarbures qui s’est échappée d’un vraquier à Maurice vers le large des côtes malgaches reste encore faible. Il n’est pourtant pas à minimiser et la vigilance a alors été renforcée pour trois régions de Madagascar, à savoir Atsinanana, Analanjirofo et Anosy. Le coordonnateur national de l’Organe de lutte contre l’évènement de pollution marine par les hydrocarbures (OLEP) Damy Ratolojanahary a fait le point sur la situation, la semaine dernière.

« Nous travaillons avec le Centre de fusion d’informations maritimes (CRFIM) qui nous avise de l’évolution de la situation. Bien que le risque demeure faible, nous nous devons de nous préparer à toute éventualité. Nous sommes actuellement déjà prêts, que ce soit en matière d’équipements, en expertise ou en ressources humaines », rassure-t-il.

Saisine officielle pour les interventions

La menace qui plane est cependant réelle, au point qu’un plan sous-régional a été déclenché. Le type de plan à mettre en œuvre dans ce genre de situation dépend en effet de la quantité des hydrocarbures déversées. « On met en œuvre un plan national quand la quantité déversée est entre 20 à 200 tonnes. Or, c’est 3 800 tonnes de fuels qui se sont déversés de ce vraquier » précise Damy Ratolojanahary.

Le déclenchement de ce plan sous-régional implique l’assistance des pays membres de la Commission de l’océan Indien, dont Madagascar. L’OLEP serait ainsi déjà prêt à intervenir à Maurice et à doter les autorités mauriciennes d’équipements. Le coordonnateur de cet organe parle d’une demande de 250 boudins absorbant et de 25 rouleaux absorbant. Puisque ces équipements sont à usage unique, l’OLEP se fera remboursé. Mais ces interventions et dotations attendront une saisine officielle du gouvernement mauricien.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page