ActualitésBusinessEconomie

Madagascar-Japon: La reprise des activités d’Ambatovy discutée

Ambatovy a suspendu ses activités depuis le mois de mars à cause du coronavirus. La reprise des opérations a alors été discutée compte tenu des impacts de la situation sur l'économie et sur les emplois générés par cette compagnie minière.

Une reprise de la production pour Ambatovy, dans le plus bref délai et dans les meilleures conditions. Ce sujet a été le centre des discussions entre l’ambassadeur du Japon à Madagascar, Higuchi Yoshihiro et le ministère des mines (MMRS), Fidiniavo Ravokatra, qui se sont entretenus dernièrement en visioconférence. L’ambassade du Japon rapporte alors dans une publication que le diplomate avait expliqué à ce ministre la situation dans laquelle se trouve actuellement la compagnie minière Ambatovy. Une intervention logique du fait que la société nippone Sumitomo Corporation en est l’actionnaire majoritaire.

Une discussion fructueuse

« Le MMRS a bien compris les enjeux énormes de ce grand projet et a assuré son soutien et assistance. Les deux parties se sont mises d’accord pour continuer à travailler ensemble pour réaliser cet objectif », rapporte l’ambassade de Japon. Le MMRS pour sa part ne s’est pas encore prononcé sur le sujet.

Pour rappel, Ambatovy a dû suspendre ses opérations d’extraction de minerai à Moramanga et de raffinage de nickel et cobalt depuis le mois de mars. De nombreux cas positifs au coronavirus ont été enregistrés au sein de son personnel. Un coup dur pour ses employés, les 450 entreprises sous-traitantes ou encore les 3 000 paysans qui approvisionnent ses centrales d’achat. Une décision qui pèse également lourd sur l’économie, si l’on ne se réfère qu’à ces empreintes financières dans les paiements directs au gouvernement, les achats locaux ainsi que les investissements au profit des communautés environnantes.

Alors que plusieurs secteurs sont déjà autorisés à reprendre leurs activités, avec des heures de travail bien définies, celles d’Ambatovy restent encore suspendues. Il n’est cependant pas indiqué que cette compagnie minière a toujours voulu démontrer son intransigeance dans le respect des normes, pour assurer la sécurité sanitaire de ses employés.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page