ActualitésEconomieFinances

L’AFD débloque 15 millions d’euros d’appui budgétaire

Les aides continuent d'affluer. Cette fois-ci, c'est au tour de l'Agence française de développement (AFD) d'accorder un nouveau financement de 15 millions d'euros.

Cette enveloppe servira à renforcer le programme Catastrophe deferred drawdown option (CAT DDO) que cette agence finance avec la Banque mondiale, depuis l’année dernière.

Le CAT DDO, comme le rappelle le ministère des Finances, est un instrument permettant de mobiliser rapidement de la liquidité pour faire face à des catastrophes naturelles ou des urgences sanitaires. Il s’agit d’un appui budgétaire pour renforcer les politiques publiques pour la prévention et la gestion du risque de catastrophes.

Financé donc par ces deux institutions financières, l’enveloppe globale du CAT DDO est de 50 millions de dollars. Le MEF indiquait que les autorités ont décidé d’en mobiliser une partie au mois de janvier de cette année. Un déblocage de fonds pour permettre à Madagascar de faire face notamment aux impacts des pluies torrentielles et des inondations qui ont touché sept districts du nord ouest du pays en début de l’année.

Avec la crise du Coronavirus, il a été alors décidé que l’État malgache bénéficiera d’un crédit supplémentaire pour soutenir la mise en œuvre de ce programme. L’AFD à travers le CAT DDO n’est pas la seule à intensifier ses interventions face à la gravité de la situation. L’approbation récente de la deuxième demande de Facilité de crédit rapide (FCR) ou encore la récente aide apportée par le gouvernement japonais ne sont que des exemples. La situation ne semble pourtant pas s’améliorer.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page