Fait DiversSociété

Vol  d’enfant: Une fillette albinos échangée contre 200 millions d’ariary

Après vingt-neuf jours de séquestration, le calvaire de Vaolina touche à sa fin. Elle n’est autre que la fillette albinos ou « bobo » de douze ans, enlevée à Beravy, district de Toliara II dans la nuit du 17 août.

Le coup de filet de la police nationale a permis d’appréhender deux individus prêts à échanger cette fillette contre une somme de deux cent millions d’ariary . Les éléments des forces de l’ordre n’ont pas chômé après son enlèvement et ont lancé une véritable chasse à l’homme pour traquer les auteurs de cet acte. Ils ont pu coincer ces individus grâce à l’aide de leurs informateurs en se faisant passer pour des acheteurs de Vaolina.

Bien qu’elle ait déjà pu retrouver la liberté, les recherches se poursuivent encore pour arrêter les complices de ces deux hommes. Durant sa séquestration, cette fillette a été surveillée par six hommes, selon le témoignage qu’elle a fait à la police.

Bien qu’elle soit encore traumatisée par les évènements, elle s’est tout de même souvenue de sa souffrance loin des siens mais surtout de la violence qu’elle a subie. Selon toujours son témoignage, elle n’avait droit qu’à un plat de riz tous les jours. Seuls les résultats des enquêtes permettront de lever le voile sur le vol de cet enfant albinos. Pour le moment, le mystère reste encore entier concernant le réseau qui se cache derrière les séries d’enlèvements enregistrés et surtout sur l’intérêt que représentent les enfants albinos.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page