COVID-19

Pandémie: La courbe des décès continue de grimper

Madagascar a franchi ce jour la barre des 100 décès officiels causés par le coronavirus. Avec les six cas enregistrés ces dernières 24 heures, le cumul se porte désormais à 105.

La progression du coronavirus dans la Grande île est inquiétante. La porte-parole du Centre de commandement opérationnel (CCO) Covid19, le Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, vient d’annoncer six décès supplémentaires.

Les victimes ont rendu l’âme dans les centres hospitaliers d’Anosiala, d’Andrainjato Fianarantsoa, d’Ambato Boeny, et du CHU JRA. Le pays vient ainsi de franchir la barre des 100 décès liés au virus et compte 105 cas cumulés depuis l’apparition de cette maladie en mars. A noter que ce bilan ne concerne que les individus testés positifs et ne tient pas compte des personnes symptomatiques mais non-testés ayant succombé à cette maladie.

L’augmentation des nouvelles contaminations s’amplifie aussi et commence à toucher les localités les plus enclavées du pays. Le 29 juillet, ce sont 431 personnes qui sont testées positives à cette maladie. Elles se trouvent dans huit régions mais celle d’Analamanga enregistre le plus grand nombre d’individus infectés avec 388 cas. Alaotra Mangoro en a enregistré 13, 09 pour Atsimo Andrefana, 07 pour la Haute Matsiatra, 06 pour Boeny, 03 pour l’Amoron’i Mania, 02 pour Itasy, 02 pour Atsinanana et un cas pour la SAVA.

Le tableau de bord du CCO Covid-19 affiche jusqu’ici un cumul de 10 748 cas positifs. Ainsi, 431 tests sur les 1026 effectués par quatre laboratoires et les GeneXpert de sept régions affichent des résultats positifs.

Depuis que Madagascar adopte les nouveaux critères de guérisons de l’OMS, le nombre de personnes rétablies de la maladie connait une hausse importante. Selon le dernier bilan, 344 nouveaux malades sont déclarés guéris dont 310 d’entre eux se sont soignés chez eux.

En tout, on comptabilise 7461 individus qui ont recouvert la santé depuis mars. Cependant, 3182 patients sont encore en traitement dont 94 formes sévères. Ils sont pris en charge dans les centres hospitaliers d’Analamanga, Vakinankaratra, Atsinanana, Atsimo Andrefana, Boeny et la Haute Matsiatra.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page